Mes amis les animaux

Mes amis 2017-05-22T17:01:49+00:00

Le suricate

(photo de la province de Sichuan)

À la découverte d’un petit animal bien curieux et drôle dans son attitude.

L E  SURICATE

Nom scientifique : Suricata

Continent : Afrique dont L’Afrique du sud, le Sud du Botswana et Namibie.

Classe : mammifère

Poids/taille : 600g à 960g et entre 45 à 55 cm et si tu ajoutes la queue, on obtient 20 cm de plus.

Durée de vie : 10 ans en captivité

Son habitat : Des paysages à perte de vue au sol caillouteux ou sablonneux qui lui permet de se cacher dans son terrier.

Il a un comportement social (avec ses amis ou sa famille) et il vit en groupe.

Le suricate est très organisé pour se protéger des prédateurs (des méchants…) comme les coyotes, les gros serpents et autres carnivores.

On le voit en effet droit comme une sentinelle pour effectuer des tours de garde pour surveiller son territoire et alerter si le danger pointe le bout de son nez. Il est aussi courageux et n’hésite pas à s’unir pour faire fuir « les méchants ».

Moi, j’adore les voir comme sur la photo, ils sont trop mignons.

Il est carnivore, donc il mange, toutes sortes d’insectes comme les araignées (beurk!) et les scorpions, là je lui  dit bravo! trop fort, des petits oiseaux, des oeufs, des fruits etc…

Pour se reproduire, le suricate femelle doit être âgée de plus d’un an et de une à 4 fois par an avec en générale 3 bébés. Le temps de gestation est de 77 jours (le bébé sort enfin de sa cachette du ventre de sa maman). Elle peut faire confiance sur tout le groupe pour veiller et éduquer ses petits.

Clique sur la vidéo pour voir les suricates en vrai.

Je te montre la carte du continent africain pour que tu situes les pays ou les suricates vivent.

Les baleines

Pourquoi se pencher sur les baleines?

Chaque année, près de 1000 baleines sont tuées à des fins commerciales. C’est encore trop, parce que les baleines sont à la tête de la chaine alimentaire et sans elles, les écosystèmes marins (ensemble des êtres vivants et la répercussion avec le milieu naturel) seraient perturbés.

Sur 13 espèces de baleines, la moitié est menacée. La chasse est le plus grand fléau pour nos cétacés.

Un exemple culturel et ancestral qui menace encore les baleines : une ville japonaise appelée Shimonoseki avec ses 280000 habitants est l’un des derniers remparts de la chasse à la baleine.

La pêche en Antarctique de baleines est une tradition qui remonte à peu près à deux mille ans et fait travailler plus de 6000 personnes.

Toutes les parties de l’animal sont utilisées.

Il existe aussi par exemple en Corée du Sud un festival sur quatre jours de dégustation de viande de baleine, dégustée souvent en sashimi.

Le maire de Shimonoseki s’étonne de voir l’indignation que suscite aujourd’hui la pêche à la baleine par des pays autrefois pratiqués aussi comme les États-Unis, l’Australie et ne réalise pas que les baleines sont en voie de disparition tout comme encore la Norvège et l’Islande.

Maintenant plusieurs pays ont réagi et signé un accord pour ne plus chasser la baleine à des fins commerciales. Par exemple la graisse de cétacé était utilisé pour des produits cosmétiques comme le rouge à lèvres et c’est grâce à des organismes comme WWF et bien d’autres qui ont tiré la sonnette d’alarme sur cette menace écologique.

Mais celui qui reste très actif pour les baleines c’est l’organisation SEA SHEPHERD, c’est son domaine mais pour le bien de tous, tout le monde travaille ensemble pour le même objectif « la sauvegarde des baleines ».

Ouf, on peut respirer mais ce n’est pas fini, restons attentifs les baleines sont toujours menacées.

Regarde la vidéo pour apercevoir un moment de pur bonheur entre une maman baleine et son baleineau, superbe vidéo filmé par  Pierre  Follin  à Tahiti. source Florence Gunsett

À bientôt pour une prochaine aventure avec un animal encore plus incroyable sur mon blog et plein de surprises à découvrir!